Il semblerait que les annonces du moment tournent autour de l’immobilier. En effet, le portail français SeLoger vient juste de déclarer avoir cédé sa part du marché dans iProperty. L’éditeur de l’entreprise, Axel Springer, a tout expliqué. Il précise que la société souhaiterait se concentrer sur le marché européen afin de voir un meilleur avenir. SeLoger prendrait-il un risque, selon vous ?

seloger